Traces…

Les jongleurs de la compagnie VILLATHEATRE ont été en résidence au Climont du lundi 14 au samedi 19 juin 2021. Ils avaient invité Ludivine Petit, metteur en scène, et Emmanuelle Bischoff, scénographe, ainsi qu’Alice Chapotat, Alexandre Fruh, Gaëlle Hubert, Pauline Jacquet, Anna Lamsfuss, Lucie Mao et Nicolas Verguin, des jeunes artistes scénographes issus des Arts Déco de Strasbourg pour un laboratoire autour du thème de la peur et de la dérision.

Fil conducteur: La pièce de théâtre « La mort de Tintagiles » de Maurice Maeterlinck.

Le samedi 19 juin la résidence s’est terminée avec un temps de restitution et partage avec le public :

« Il crie! … Il crie!… Tintagiles! Tintagiles! »

VILLATHEATRE revient pour une résidence au Climont en janvier 2022 avec un projet d’éducation artistique et culturelle dans les établissements scolaires.

Traces: 4

VILLATHEATRE en résidence

Ce samedi 19 juin 2021 à 16h au Temple du Climont, les artistes présenteront leur travail sur le thème de la peur et de la dérision . Cette restitution sera suivie d’un temps d’échange avec le public. Entrée libre – plateau

« J’entends… Il y en a une foule… »

La Mort de Tintagiles, Maurice Maeterlinck, Acte III

Les jongleurs de la compagnie VILLATHEATRE sont en résidence au Climont du lundi 14 au samedi 19 juin 2021. Ils ont invité Ludivine Petit, metteur en scène, et Emmanuelle Bischoff, scénographe, ainsi qu’Alice Chapotat, Alexandre Fruh, Gaëlle Hubert, Pauline Jacquet, Anna Lamsfuss, Lucie Mao et Nicolas Verguin, des jeunes artistes issus des Arts Déco de Strasbourg pour un laboratoire autour du thème de la peur et de la dérision.

Pour rester informer des projets d’ABC-Climont :

Traces: 3

VILLATHEATRE en résidence

« Conscient du caractère révolutionnaire de l’œuvre de Maeterlink, Meyerhold avait compris qu’il devait bousculer les schémas de la représentation.
Il avait, avec d’autres, analysé que, pour que le théâtre évolue, il fallait réfléchir sur le jeu de l’acteur et en modifier les données. »

Les jongleurs de la compagnie VILLATHEATRE sont en résidence au Climont du lundi 14 au samedi 19 juin 2021. Ils ont invité Ludivine Petit, metteur en scène, et Emmanuelle Bischoff, scénographe, ainsi qu’Alice Chapotat, Alexandre Fruh, Gaëlle Hubert, Pauline Jacquet, Anna Lamsfuss, Lucie Mao et Nicolas Verguin, des jeunes artistes issus des Arts Déco de Strasbourg pour un laboratoire autour du thème de la peur et de la dérision.

Le samedi 19 juin 2021 à 16h au Temple du Climont, les artistes présenteront leur travail. Cette restitution sera suivie d’un temps d’échange avec le public. Entrée libre – plateau

Pour suivre les prochaines traces inscrivez-vous à notre newsletter:

Traces: 2

VILLATHEATRE en résidence

« Ta première nuit sera mauvaise, Tintagiles. »

La mort de Tintagiles, Maurice Maeterlinck, Acte I

Les jongleurs de la compagnie VILLATHEATRE sont en résidence au Climont du lundi 14 au samedi 19 juin 2021. Ils ont invité Ludivine Petit, metteur en scène, et Emmanuelle Bischoff, scénographe, ainsi qu’Alice Chapotat, Alexandre Fruh, Gaëlle Hubert, Pauline Jacquet, Anna Lamsfuss, Lucie Mao et Nicolas Verguin, des jeunes artistes issus des Arts Déco de Strasbourg pour un laboratoire autour du thème de la peur et de la dérision.

Le samedi 19 juin 2021 à 16h au Temple du Climont, les artistes présenteront leur travail. Cette restitution sera suivie d’un temps d’échange avec le public. Entrée libre – plateau

Pour suivre les prochaines traces d’ABC-Climont inscrivez-vous à notre newsletter:

Traces: 1

VILLATHEATRE en résidence

« … l’artiste doit résister à l’évident et aller au cœur enfoui des choses où le sens même est rare… »

Gregory Motton

Les jongleurs de la compagnie VILLATHEATRE sont en résidence au Climont du lundi 14 au samedi 19 juin 2021. Ils ont invité Ludivine Petit, metteur en scène, et Emmanuelle Bischoff, scénographe, ainsi que des jeunes artistes issus des Arts Déco de Strasbourg pour un laboratoire autour du thème de la peur et de la dérision.

Le samedi 19 juin 2021 à 16h au Temple du Climont, les artistes présenteront leur travail. Cette restitution sera suivie d’un temps d’échange avec le public. Entrée libre – plateau

Pour recevoir les prochaines « traces », inscrivez-vous:

VILLATHEATRE en résidence

Les jongleurs de la compagnie VILLATHEATRE seront en résidence au Climont du lundi 14 au samedi 19 juin 2021

Le samedi 19 juin 2021 à 16h au Temple du Climont, les comédiens présenteront leur travail. Cette restitution sera suivie d’un temps d’échange avec le public. Entrée libre – plateau

Maeterlinck « La Mort de Tintagiles » – 1894

« Notre semaine de recherche va s’articuler autour du texte de Maeterlinck « La Mort de Tintagiles ». Il y aura peut-être d’autres matières, d’autres auteurs mais difficile de le prévoir maintenant…

En tout cas, l’idée sera, grossièrement parlant, d’établir des ponts entre la thématique de la peur et celle du rire (ou de la dérision). Une façon d’imaginer de rendre acceptable la fin de notre existence ! Je te trace les grandes lignes mais cela va encore s’affiner au fur et à mesure de nos tentatives… »

Francisco

C’est parti!

Chers amis, chères amies! 

Nous voici avec une bonne nouvelle: notre projet ABC-Climont a été retenu par le comité directeur de l’AVS pour reprendre l’ancienne colonie de vacances en face du temple du Climont.

L’association ABC-Climont vient d’être créée pour accompagner les travaux et animer ce lieu d’accueil, de formation et de ressourcement autour d’une envie commune : celle de réinventer la rencontre et de créer et penser les possibilités d’un « croire » qui fait du bien. 

Signature des statuts de l’association ABC-Climont, le 19 mai 2021 à Strasbourg

Un grand merci pour tous vos signes de soutien qui nous ont permis de préparer notre dossier !

Nous nous réjouissons de pouvoir construire cette aventure ensemble et nous vous tiendrons au courant des événements à venir.

L’équipe d’ABC-Climont

Jeanne Barbieri, Alexandra Breukink, Natacha Cros-Ancey, Chris Doude van Troostwijk, Beat Föllmi, Dominique Gounelle, Rémi Gounelle, Philippe Ichter, Christian Krieger, Pierre Magne de la Croix, Claude Mathis, Isabelle Pernin, Jean-Pierre Piela, Rudi Popp, Pierre-Paul Schneider

Appel à soutien!

Notre appel à soutien est parti! L’ancien hôtel, devenu plus tard colonie de vacances, où nous espérons développer nos activités est actuellement en vente. Son propriétaire, l’Association Vacances Scolaires (AVS) de Sélestat, a le choix entre deux projets et une décision sera prise dans les semaines à venir.  

Toute une équipe est actuellement mobilisée pour préparer la présentation de notre dossier. Si nous faisons appel à vous, ce n’est pas pour vous demander de l’argent (déjà disponible), mais simplement pour confirmer votre intérêt pour la préservation et le respect de l’authenticité du Climont et de montrer ensemble combien le projet ABC-Climont peut y répondre.

Alors, habitants du Climont, amis ou anciens hôtes de passage, écrivez-nous et dites-nous pourquoi vous avez envie que notre aventure, déjà bien commencée, continue à s’épanouir, en harmonie avec le lieu, ses valeurs, son histoire, ses habitants et sa nature préservée.

Nous comptons sur vous et comptez sur nous!

C’est quoi ce silence ?

Brutalement, au printemps 2020, la crise sanitaire nous plonge dans un silence inconnu. Confinés, immobilisés, enfermés face souvent à un écran, celui du télétravail, des médias, notre espace restreint est envahi par un temps en expansion. Et ce silence, dehors, après le couvre-feu ou durant les confinements. Et ce silence dedans, dans nos âmes encapsulées.

Oui, c’est quoi, ce silence ? En ce temps où l’on ne prend pas, plus, le risque de la vie.

« Avant », le silence se faisait rare. La vie était tumulte et agitation.
Où étaient alors le chant des oiseaux, le vent dans les arbres, le souffle de la respiration ?

Mais maintenant ?

Nos repères ainsi remis en question, avec l’artiste-peintre Sylvie Lander, nous nous proposons d’aller à la rencontre de ce silence. Lors d’un séjour au Climont, au milieu de la nature, à partir de
divers supports, textes (bibliques, méditatifs, littéraires), expressions artistiques, prières méditations, marches silencieuses, nous essayerons de donner forme aux diverses facettes de notre silence par la peinture et le partage. Nous ferons ensemble résonner le silence, apprenant à l’écouter, à l’apprivoiser, à le comprendre. Nous mettant ainsi à l’écoute attentive, nous saurons le recevoir, l’étoffer, l’habiter autant qu’il nous accueille.

PROGRAMME


Vendredi 22 octobre
Arrivée à partir de 17h – Installation dans les chambres
19h Repas
Présentation : avec comme fil conducteur une peinture, un objet, un texte, une musique choisis que chaque participant aura apporté sur le thème du silence.
Méditation du soir

Samedi 23 octobre
9h Méditation du matin
Atelier : C’est quoi le silence ?
Présentation d’artistes et auteurs ayant travaillé sur la thématique du silence.
Dessiner et peindre différentes qualités « de silence » : exercices sur les formes graphiques, les couleurs, les matières qui évoquent le silence.
13h Repas pris en silence
Atelier : Exprimer différentes qualités « de silence » (suite)
À l’écoute du silence
Partage
19h Repas
Méditation du soir dans le petit temple protestant du Climont.

Dimanche 24 octobre
9h Méditation du matin
Marche silencieuse
Atelier : Silence extérieur – silence intérieur
À la recherche de son silence
13h Repas pris en silence
Atelier : Peindre et représenter « son silence »
Création libre
Partage
19h Repas

Lundi 25 octobre
9h Méditation du matin
Atelier : Peindre et représenter « son silence »
Création libre – suite
Dernier partage
13h Repas
14h Départ


Inscription en ligne

Pour rendre votre inscription définitive, merci de joindre un chèque de 100€ à l’ordre de la Paroisse Protestante de Gunsbach-Griesbach au Val et de l’envoyer à l’adresse de la paroisse : 13 rue de Munster, 68140 GUNSBACH, France.


MATÉRIEL
Le matériel sera fourni, néanmoins si des personnes pratiquent l’aquarelle, elles peuvent apporter leur propre matériel et papier.
Niveau : ce stage est ouvert à tous. Il est important d’être dans l’accueil de sa créativité et dans le
non-jugement.

INTERVENANTES
Sylvie Lander, artiste peintre professionnelle confirmée, travaille depuis plus de 30 ans sur des thématiques fondées par une quête spirituelle. Son expression artistique autour des ciels, des étoiles, des anges, des fleurs, des jardins, des genèses éblouissantes par la peinture, l’aquarelle, le vitrail, les expositions in situ ont toujours pour élan premier de célébrer la lumière et la beauté de la création. Riche d’une solide expérience d’ateliers de pratiques artistiques auprès de publics différents (adultes, enfants, personnes âgées, malades psychiques), elle sait être à l’écoute de chaque participant tout en s’adaptant à tous les niveaux de pratique de dessin et peinture.
www.sylvielander.fr
Alexandra Breukink, pasteure de la paroisse protestante de Gunsbach – Griesbach au Val, UEPAL.


INFORMATIONS PRATIQUES
Atelier peinture :
C’est quoi ce silence ?
Du vendredi 22 octobre 2021 arrivée à partir de 17h au lundi 25 octobre 14h

Accompagnatrices :
Sylvie Lander, artiste-peintre
Alexandra Breukink, pasteure

Frais : € 300.-
Inclus dans le prix : séjour avec repas ; atelier de peinture ; matériel de peinture ; draps et serviettes.

Hébergement :
Maison d’hôtes « Le Promontoire »
6 route des Crêtes
F 67220 Urbeis (Le Climont) France
www.climont.eu
• Connexion WIFI
• Prévoir de bonnes chaussures de marche
• N’hésitez pas d’apporter votre travail : dessins, croquis, textes… c’est toujours enrichissant de partager autour des créations de chacun !

Pour plus d’infos :
Alexandra Breukink : tél. 03 89 77 09 43 / port. 06 35 35 77 52
Note : Le stage aura lieu si la situation sanitaire le permet dans les normes en vigueur à ce moment

Faire face à la perversion : des ressources spirituelles inattendues

Lytta Basset, philosophe et théologienne, a publié de nombreux essais chez Albin Michel, dont les derniers (Faire face à la perversion, Aimer sans dévorer, Oser la bienveillance…) explorent un genre littéraire nouveau, au croisement de la psychologie, de la spiritualité et de l’éthique.

De la pédophilie à l’inceste, du harcèlement moral ou sexuel en entreprise, en famille ou en groupe jusqu’aux relations mortifères que provoquent les « pervers narcissiques » : partout la perversion est un danger réel susceptible de culpabiliser, d’humilier, et même de détruire la personne. Certes, la psychologie apporte des outils de défense, mais la spiritualité peut, elle aussi, nous aider à « sortir par le haut » de situations inextricables. C’est ce que montre Lytta Basset en se fondant sur une exégèse originale de récits évangéliques pour répondre à dix facettes de la perversion (manipulation, harcèlement, humiliation…). Jésus, qui « ne juge personne », a des paroles et des attitudes propres à déjouer les pièges, à désamorcer la violence, qui sont autant de sources d’inspiration quelles que soient nos croyances. Et qui nous révèlent à l’inverse que nous sommes tous, un jour ou l’autre, tentés d’asseoir notre pouvoir sur l’autre de façon perverse.

Vendredi 10 décembre 2021 Conférence à Strasbourg

20h        Faire face à la perversion – ressources spirituelles Conférence au Temple Neuf Entrée libre

Rencontre avec Lytta Basset au Climont

Samedi 11 décembre 2021

9h          Accueil et introduction du thème « faire face à la perversion ». 

Pause

11h        Manœuvres perverses et ressources spirituelles : temps 1  

12h30   Repas

15h        Manœuvres perverses et ressources spirituelles : temps 2

Pause 

17h        Manœuvres perverses et ressources spirituelles : temps 3

19h Repas

Dimanche 12 décembre 2021

9h          Pour aller plus en profondeur…

Pause

11h30   Encore du grain à moudre…

13h repas

Balade pour ceux qui le souhaitent

Inscription – Rencontre avec Lytta Basset

Lieu: « Le Promontoire » Maison d’hôtes au Climont

Prix : 60€ frais d’inscription / 35€ par nuitée avec petit déjeuner / 15€ par repas

Nous pouvons accueillir un groupe de 25 personnes.

Pour rendre votre inscription définitive, merci d’envoyer votre inscription à ABC-Climont, 6 route des Crêtes, 67220 Climont

et d’y joindre un chèque de 60€ à l’ordre de l’association ABC-Climont.

L’argent vous sera reversé si la rencontre ne peut pas avoir lieu à cause de la crise sanitaire.