Croire entre les lignes – suite 3

Le défi du sens et de la spiritualité dans une société radicalement désenchantée

Jean-Paul Willaime

« Dans une situation socio-religieuse où, comme je l’explique ci-après, il y a un affaiblissement de l’encadrement institutionnel de la religiosité et de sa mise en forme culturelle, le projet Ars Bene Credendi « Croire entre les lignes », par sa qualité et son originalité, offre de nombreuses résonances pour un sociologue des religions. Tel qu’il est formulé, il présente trois caractéristiques particulièrement importantes : 1) une forte dimension d’ouverture ; 2) un ancrage clair dans un territoire physique (Le Climont) et symbolique (le protestantisme) ; 3) une dimension d’expérimentation, de recherche laissant la place à l’imprévu… »

Jean-Paul Willaime, sociologue des religions

Jean-Paul Willaime a donné la conférence d’ouverture lors des deux journées d’études « Croire entre les lignes », le vendredi 25 septembre 2020 au Temple Neuf à Strasbourg. Suite à la crise sanitaire, il nous a rejoint par visio. Malheureusement la qualité du son de l’enregistrement ne permettait pas de bien suivre la retransmission. Voici le texte de sa conférence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s